Les vacances sont synonymes de longs trajets en voiture, chose que les (très) jeunes passagers apprécient peu. Pour leur rendre plus agréables ces interminables heures sur la route, on vous donne quelques tuyaux…

Les valises sont bouclées et l’heure du grand départ pour les vacances est proche. Mais si prendre la route vous renvoie aux perspectives de farniente et de plaisirs estivaux en famille, il en est autrement pour vos enfants. Ces derniers ne voient dans ce long trajet en voiture que des heures d’ennui et d’enfermement. On ne saurait leur en vouloir : par nature, un enfant a besoin de se dépenser 
et déteste par-dessus tout les périodes d’inactivité. Résultat, les voilà qui montrent les premiers signes d’impatience au bout de quelques dizaines de kilomètres. Et les parents ont tout intérêt à prévoir des occupations pour les monstres sur la banquette arrière, histoire de leur rendre le voyage plus agréable.

Première recommandation : encouragez-les à choisir quelques-uns de leurs jeux et jouets préférés qu’ils pourront emporter en voiture. N’hésitez pas à compléter la sélection si elle vous paraît un peu maigre. Parmi les valeurs sûres, on vous conseillera les cahiers de coloriage pour les plus jeunes, les consoles de jeux électroniques pour les plus âgés.

L’électronique à la rescousse

Pour rester dans la veine électronique, vous pouvez également charger votre baladeur numérique en “audiobooks” adaptés, notamment des contes pour enfants en version audio, bien pratiques pour captiver l’attention des petits et, avec un peu de chance, les endormir.

Il y a encore plus efficace : la tablette tactile, véritable solution miracle. Bardée de jeux, d’applications ludiques, voire de films d’animation, elle a tout du parfait compagnon de voyage. De quoi obtenir un calme parfait durant des dizaines de kilomètres… à condition d’équiper les enfants de casques audio. Seul bémol : le risque de voir les enfants se disputer l’usage de l’ardoise magique et devoir gérer la “crise diplomatique” qui en résulterait. Disposer d’une tablette par enfant serait une parade idéale… mais tout aussi coûteuse. Le même raisonnement vaut pour le lecteur DVD portable, qu’il soit intégré ou non aux équipements de la voiture. Là encore, il faudra arriver à un consensus entre les spectateurs sur le choix du film…

Prenez la pause

Au-delà des divertissements, pensez à multiplier les arrêts sur la route : c’est le meilleur moyen de casser l’ennui des jeunes passagers 
et de faire retomber la pression dans la banquette arrière. Des pauses régulières dans les aires de repos, souvent équipées d’espaces de jeux, leur permettront de se dépenser et de se dégourdir les jambes. Et comme par miracle, une fois remontés à bord, les voilà qui se laissent choir dans les bras de Morphée. Mission accomplie… jusqu’au prochain réveil !