La berline familiale de Kia est désormais disponible chez nous avec un moteur Diesel. Sa carrière peut enfin commencer.

Née fin 2011 mais commercialisée chez nous depuis le come-back de Kia, l’Optima devait jusqu’à présent se contenter d’un rôle de figurante, et ce en dépit de ses nombreuses qualités. En cause : l’offre marocaine se composait exclusivement d’une motorisation essence, handicap fatal dans un marché qui ne jure que par le sacro-saint Diesel.

Mieux vaut tard que jamais, la lacune est aujourd’hui comblée. La berline coréenne peut désormais s’abreuver de gazole, puisqu’elle est enfin disponible avec un moteur Diesel. Sans surprise, cette arrivée entérine la disparition du 2.0 l essence du catalogue marocain.

Un Diesel et des équipements

La mécanique à “mazout” en question n’est autre que le bien connu 1.7 l CRDi, qui officie également sous le capot du Sportage ou encore sous celui de la cousine Hyundai i40. Fort de 136 ch et de 320 Nm de couple, il est proposé avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique (classique) qui en compte autant.

Voilà qui devrait permettre à l’Optima de se faire moins rare sur nos routes et de faire enfin valoir ses atouts de séduction. Le premier est indubitablement sa plastique, qui mêle avec un bonheur certain dynamisme et élégance. Et si sa présentation intérieure soignée et son habitabilité généreuse ne sont pas en reste, on attend surtout la familiale de Kia sur le terrain de l’équipement.

Pas de déception non plus à ce niveau. Le premier niveau de finition offre déjà une dotation réellement complète, bonifiée sur la version supérieure par quelques raffinements bienvenus, qui placent l’Optima parmi les mieux équipées de sa catégorie. Elle s’avère aussi être parmi les plus compétitives, avec une grille tarifaire qui débute à 254 900 DH pour plafonner juste en dessous des 310 000 DH. La carrière de la berline coréenne peut enfin de commencer sur le marché marocain.  l