Après 3 ans de carrière, la 208 passe sous le bistouri pour afficher un visage un brin plus agressif. La liste des équipements a également droit à quelques nouveautés.

Représentant plus de 20% du marché marocain, le segment des citadines polyvalentes est certainement le plus disputé de tous, celui où les concurrentes se rendent coup pour coup. Et autant que la guerre des prix et les opérations promotionnelles, le facteur séduction a toujours son mot à dire dans le choix du client. Figurant depuis trois ans parmi les stars de la catégorie, la Peugeot 208 s’offre logiquement un petit coup de fard, histoire de rafraîchir ses charmes.

Un brin plus dynamique
Il n’y a pas de révolution à attendre : les designers se sont contentés de viriliser un tant soit peu les atours de la citadine française et à amplifier son côté dynamique. Exit donc la calandre “flottante”, un peu fluette, qui laisse place à une calandre plus imposante, dotée d’un effet 3D sur la version la plus huppée. Le bouclier avant suit le mouvement avec un dessin plus agressif et des antibrouillards repoussés vers les extrémités, tandis que les blocs

Peugeot-208-Intern

optiques s’ornent d’un fond noir et d’une signature lumineuse à LEDs. À l’arrière, l’unique évolution concerne les feux, désormais à diodes LED, qui adoptent un graphisme en forme de griffes, devenu le signe de reconnaissance des Peugeot. Hormis un habillage plus valorisant de la planche de bord, l’habitacle ne change pas d’un iota… si ce n’est au niveau des équipements. Selon les versions, quelques inédits s’ajoutent la liste, telles la caméra de recul, l’aide au stationnement active ou encore la fonction “Mirrorlink”, qui permet de piloter des applications de son smartphone directement sur l’écran multimédia. Cela implique logiquement une légère hausse des tarifs, mais uniquement sur les finitions hautes.
En revanche, rien de nouveau sous le capot. L’offre marocaine se compose toujours des 3-cylindres 1.0 l VTi (69 ch) et 1.2 l VTi (82 ch) en essence, et en Diesel du 1.6 l HDi dans ses deux variantes de 75 et 92 ch. Ah oui, il y a aussi le 1.6 l THP de 200 ch sur la 208 GTi. Mais cela, c’est une autre histoire…