Le Range Rover Velar vient s’intercaler, en gabarit comme en tarifs, entre l’Evoque et le Sport. Mais c’est sa livrée élégante qui risque d’en faire le futur chouchou des beaux quartiers.

Spécialiste historique du 4×4, Land Rover ne pouvait rester insensible à la prolifération des “SUV coupés”. Toutefois, plutôt que de proposer à son tour un SUV à la ligne de toit plongeante, le constructeur britannique a préféré répliquer avec une sa propre recette.

Voici donc le Velar, du nom des prototypes du premier Range Rover, un SUV à la silhouette (relativement) basse et aux lignes dynamiques, mais qui ne se départit jamais de l’élégance caractéristique de sa famille. Détail fort sympathique : des poignées de portières escamotables qui se déploient automatiquement.

Une planche de bord épurée

L’intérieur surprend par son aspect épuré, réduisant au minimum le nombre de commandes classiques. Celles-ci sont remplacées par des touches sensitives et deux écrans tactiles de 10 pouces, regroupant les fonctions multimédia et de ventilation. On s’en doute, finition et équipements sont dans la tradition maison. Comprendre soignée et valorisante pour la première, de complète à pléthorique pour la seconde.

S’il vient combler le trou béant entre les Range Rover Evoque et Sport, le nouveau SUV se rapproche surtout de ce dernier, ne lui rendant que 5 petits centimètres en longueur (4,80 m contre 4,85 m). Le Sport conserve l’avantage de l’habitabilité avec ses 7 places, mais le Velar se rattrape avec son immense coffre (673 litres). Autre différence : le nouveau venu reprend la plate-forme de son “cousin” Jaguar F-Pace (composée à 90% d’aluminium), et adopte des motorisations de la récente famille Ingenium. L’offre se compose du 2.0 l essence de 250 ch et du 2.0 l Diesel, dans ses deux variantes de 180 ch (TD4) et 240 ch (SD4), alors que le V6 3.0 l Diesel de 300 ch (SD6) ferme la gamme marocaine par le haut. L’ensemble des mécaniques est associé d’office à une boîte automatique à 8 rapports et à une transmission intégrale permanente.

Des prix (relativement) modérés

Disponible en deux looks (classique et R-Dynamic) et pas moins de 4 finitions par motorisation, le Range Rover Velar se fait bien plus accessible que le Sport, avec des prix allant de 635 900 DH à un peu plus de 1,2 millions de DH. Mais plus que ses tarifs relativement modérés, c’est sa livrée élégante qui risque d’en faire le futur chouchou des beaux quartiers.