Jeep complétera bientôt sa gamme avec la deuxième génération du Compass, dont la mission est simple : installer la marque sur le segment aussi florissant que disputé des SUV compacts.

1. Mélange des genres
Plutôt consensuel, le style du Compass II fait la synthèse de la gamme de Jeep : la face avant s’inspire du Grand Cherokee, les flancs rappellent le Cherokee, alors que la découpe des vitres évoque le Renegade. Petite originalité : un jonc chromé qui souligne la ligne de toit tout en encadrant la lunette arrière.

2. Renegade à rallonge
Le Compass II reprend la plate-forme du Renegade, étirée pour atteindre les 4,40 m de longueur. De quoi le placer en rival du Nissan Qashqai ou du Volks-wagen Tiguan, voire du Range Rover Evoque pour les versions les plus huppées.

3. Moteurs connus
L’offre de moteurs comptera en Diesel le 1.6 l Multijet de 120 ch et le 2.0 l Multijet de 140 ou 170 ch, associés à une boîte manuelle à 6 rapports ou à la boîte automatique à 9 rapports.

5. Vrai franchisseur
En vrai Jeep, le nouveau venu soigne ses talents de franchis-seur. Il sera certes proposé en 2 roues motrices, mais aussi avec 2 types de transmissions intégrales, la plus évoluée étant réservée à la version “Trail-hawk ”, typée off-road.

5. Le plein d’assistances
La présentation intérieure, très classique, diffère peu de celle du Cherokee. Selon les finitions, l’équipement intègre une foule d’aides à la conduite : système anticollision, freinage autonome, aide au maintien dans la voie…