Mercedes vient de lever le voile sur la 4e génération de sa compacte à succès. La Revue Auto était de la partie lors de sa présentation internationale à Amsterdam.

Née petit monospace urbain en 1997, la Mercedes-Benz Classe A s’est transformée en berline compacte en passant à sa 3e génération en 2012. Bien lui en fit, puisqu’en devenant la rivale designée des Audi A3 et BMW Série 1, elle connut un beau succès commercial, s’écoulant à plus de 620.000 unités en 6 ans de carrière.

Une silhouette familière
Du coup, il ne fallait pas s’attendre à une révolution pour cette nouvelle mouture, présentée le 2 février dernier à Amsterdam lors d’un événement international auquel La Revue Auto a été conviée. Si la silhouette reste familière, c’est au niveau de la face avant que le changement est le plus visible : avec ses optiques anguleuses et sa calandre plus agressive, la nouvelle Mercedes Classe A s’inspire fortement de la toute récente CLS. Enfin, les feux arrière prennent de la largeur et se prolongent désormais sur le hayon.

Intérieur high-tech
À l’intérieur, l’évolution est encore plus spectaculaire : la planche de bord se compose désormais de deux écrans, rappelant celles des Classe E et S. Selon les finitions, leur taille varie de 7 à 10,25 pouces, celui trônant au sommet de la console étant tactile, une première chez Mercedes. L’équipement s’enrichit de quelques nouveautés comme les sièges ventilés et massants, l’éclairage Full LED ou encore un système de conduite semi-autonome calqué sur celui des grandes soeurs. Basée sur la même plateforme, toutefois retravaillée, la nouvelle Classe A s’allonge de 12 cm à 4,42 m. De quoi promettre une habitabilité en hausse et un coffre plus logeable.

Dieter Zetsche, le PDG du groupe Daimler, lors de la présentation internationale de la nouvelle Mercedes-Benz Classe A.

Gamme de moteurs réduite
Au lancement, la gamme de moteurs sera composée en essence d’un inédit 1.3 l turbo de 163 ch (A 180), développé avec l’Alliance Renault-Nissan, et du 2.0 l de 224 ch (A 250). En Diesel, on retrouvera pour l’instant le seul 1.5 l d’origine Renault (A 160d), fort de 116 ch.
La nouvelle Mercedes Classe A fera sa première sortie public au Salon de Genève (du 8 au 18 mars), pour une commercialisation en mai sur les marché européens. Et avec un peu de chance, on pourrait bien la découvrir au Maroc en avant-première sur le stand Mercedes-Benz du Salon casablancais Auto Expo.