“La Voiture de l’Année 2019” sera dévoilée en mars prochain. En attendant, voici la liste des 7 finalistes, candidates au prestigieux titre européen.

Comme chaque année depuis 1964, une soixantaine de journalistes représentant autant de médias, issus de 22 pays européens vont se réunir pour élire la “Voiture de l’année 2019” (Car of the year). Mais avant de choisir celle qui succèdera à la Volvo XC40, lauréate l’année dernière, ce jury a procédé à un premier vote, désignant les 7 finalistes de cette élection parmi les 38 candidates pré-sélectionnées. La liste des finalistes comprend les modèles suivants :

Alpine A110

Citroën C5 Aircross

Ford Focus

Jaguar I-Pace

Kia Ceed

Mercedes-Benz Classe A

Peugeot 508

Dans cette liste, deux candidates peu conventionnelles émergent du lot. Il s’agit d’abord de l’Alpine A110, dont les chances de consécration paraissent toutefois minces : la dernière élection d’un coupé sportif comme “Voiture de l’Année” remonte à 1978, avec la Porsche 928. La Jaguar i-Pace, SUV 100% électrique, pourrait en revanche davantage séduire le jury. Et pour cause : avant lui, d’autres voitures “vertes” ont déjà été auréolées du titre européen de “Voiture de l’Année”, à savoir la Toyota Prius II (2005), la Nissan Leaf (2011) et l’Opel Ampera (2012).
Les membres du jury sont appelés à départager les 7 finalistes selon différents critères que sont le design, le confort, la sécurité, l’économie, le comportement routier, les performances, la fonctionnalité, les qualités écologiques, le plaisir de conduite et le prix. Toutefois, des facteurs comme l’innovation technique et le rapport qualité-prix sont également d’une grande importance. Comme de tradition, il faudra donc attendre la veille de l’ouverture du prochain Salon de Genève (du 7 au 17 mars), pour découvrir l’heureuse élue qui sera officiellement couronnée “Voiture de l’Année 2019”. 

.