Durant les 5 années à venir, le groupe Volkswagen investira pas moins de 44 millions d’euros pour l’électrification de sa gamme, qui débouchera sur le lancement d’une cinquantaine de véhicules électriques ou hybrides rechargeables à l’horizon 2025. Si les premiers fruits de cette stratégie commencent à se dévoiler chez Audi (avec l’e-Tron Quattro, bientôt suivi des e-Tron Sportback et l’e-Tron GT) ou chez Porsche (avec le futur Taycan), du côté de la marque Volkswagen, il faudra attendre fin 2019 et la présentation de la compacte ID Neo, préfigurée par le concept ID (photo ci-dessus). Celle-ci inaugurera d’ailleurs une nouvelle plateforme, baptisée MEB, qui servira de base à de nombreux autres modèles électriques au sein du groupe allemand.
En attendant, le constructeur a déjà programmé la fin des moteurs “classiques” : le dernier produit à moteur thermique seul sortira en 2026, et au-delà de cette date, tous les nouveaux modèles de la marque seront hybrides ou électriques, et ce sur tous les marchés mondiaux (y compris le Maroc). Volkswagen va plus loin en annonçant le passage au 100% électrique pour l’intégralité de son offre à l’horizon 2040, et donc la disparition pure et simple des moteurs essence et Diesel.